Le Tabac

Le tabagisme altère l’ADN

Il existe au moins 50 substances cancérogènes dans la fumée du tabac.

On savait déjà que le tabac multiplie par 10 à 15 le risque de cancer du poumon. 16 autres cancers sont également liés à la consommation du tabac : estomac, foie, pancréas, vessie, col de l’utérus, colon, sphère ORL.

Quel mécanisme entre en jeux ?

Plusieurs équipes de chercheurs du Royaume-Uni et des Etats-Unis ont analysé les altérations de l’ADN de cellules de plusieurs milliers de tumeurs prélevées tant chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. En analysant le génome des cellules, les chercheurs ont démontré que les mutations sont beaucoup plus fréquentes dans les tumeurs des fumeurs que dans celles des non-fumeurs.

Ils ont ainsi identifié plusieurs “signatures mutationnelles” associées au tabagisme.

L’une d’elles, la “signature 4” est très fréquemment trouvée dans les tumeurs, et de fait sur les zones directement exposées à la fumée (larynx, poumons). Cette signature concorde avec l’effet d’une substance hautement cancérogène présente dans la fumée du tabac : le benzo(alpha)pyrène. C’est cette dernière substance qui provoque des mutations de l’ADN. En ne s’intéressant qu’aux effets de cette seule “signature 4”, les chercheurs ont pu établir qu’en connaissant le nombre de paquets fumés par jour et la durée du tabagisme des patients, et pour chaque type de fumeurs, le nombre de mutations induites par les cigarettes.

Un nombre impressionnant de mutations :

Résultats : une personne fumant un paquet par jour accumule chaque année 150 mutations dans ses cellules pulmonaires, 97 pour le larynx, 39 pour le pharynx, 23 pour la cavité buccale, 18 pour la vessie et 6 pour le foie.

“Il se peut que le phénomène s’accélère au fil des années” note Christophe Letourneau.

Extrait de l’article paru dans : La Recherche/Janvier 2017

L’hypnose peut vous aider à vous séparer de cette addiction.

Demander conseil à un thérapeute hypno-praticien.

Translate »